mardi 26 février 2008

crobards de quart ......5

Le dernier. Retour sur le plancher des vaches.

jeudi 21 février 2008

LA BELLE ÉCHAPPÉE #13 : ONCE UPON A TIME...


première version


seconde version


mercredi 20 février 2008

blog attaqué ou les joies du spam

AAARRRGGG!!!! Ils sont revenus.Et moi qui croyais que....

Organisons la lutte!

mardi 19 février 2008

Titin les inspire : Delphine, D comme Danse, danse, danse...

Je sais, ce n'est pas très beau de piquer un titre à quelqu'un d'autre, même si c'est Murakami.
Mais Titin n'inspire pas que les grateux du Schoeller-Parole ou les glisseur du feutre pinceau.
Il émeut les vrais artistes, ceux qui bougent avec leur corps et qui font vivrer les nôtres. La preuve :


Photo : Olivier Humeau

Merci Delphine pour cette performance.
Je t'adore et je regrette vraiment de n'avoir pu assister à ces 3 jours d'impros.
Pour tous ceux qui ne comprennes pas de quoi je parle,
je ne peux que les inciter à parcourir le site du projet DI en long et en large,
pour tout savoir ou presque sur les projets de Delphine et Lionel :
http://720digital.free.fr/projetdi
Vu à la télé !

Et pour accompagner ça un extrait du prochain Tinderstick : "Yesterday Tomorrows"


crobards de quart ......4

Il fait beau; la mer est belle et mon feutre pinceau est vide.

Bref,un mois de fevrier incroyablement calme.

dimanche 17 février 2008

LA BELLE ÉCHAPPÉE #12 : HERE I COME ...

crobards de quart.......3

.....Ah, ben non ;ça se calme....

samedi 16 février 2008

crobards de quart ......2

Tiens??!!

Le vent se leve....

lundi 11 février 2008

crobards de quart......................1

Sur la mer jolie, le temps s'écoule souvent lentement. Alors...

dimanche 10 février 2008

René, reviens!!!

Réaliser le grand oeuvre n'est pas à la portée du tout à chacun mais force est de reconnaitre que les sieurs Uderzo et Gerra ont des dons d'alchimistes chevronnés.

En effet,ils ont reussi,et ce en peu d'ouvrages, à transformer de l'or en grosse merde.C'est remarquable!

Je passe sur le cas Gerra qui est à l'humour ce que la daube provençale est à la gastronomie vietnamienne,pour passer rapidement à monsieur Uderzo; qui est à la bande dessinée ce que michel Sardou est à la chanson française...et c'est loin d'etre un compliment.Honte à vous donc monsieur Uderzo de ridiculiser ainsi l'esprit aiguisé dont vos albums etaient emprunts jadis.A René la finesse, à vous la beauferie et le grossier.

Je sais, c'est facile d'etre mechant ;mais ce n'est que le cri d'une tristesse infinie de voir se perdre ainsi les mythes qui bercèrent notre enfance.

Monsieur Goscinny, decidement vous nous manquez.

Snifff.............

jeudi 7 février 2008

Il n 'est pire sourd....le remix

OU A FORCE DE CRIER AU LOUP....

Parfois je m'égare un peu dans mes lectures.

D'aucuns disent "gout pourri", je prefere quant à moi parler d'eclectisme...mais l'un n'empeche pas l'autre.

CARNET DE CROBARDS TÉLÉPHONIQUES #5

Lily

Je voulais annoncer un concert à Rognes à l'espace Doun pour les sudistes :
Moriarty le 15 Fevrier 2008 à 21h (1ère partie: Amèlie) 10 € - 12 €

Mais c'est déjà complet. Il vous reste à attendre le MERCREDI 14 MAI au POSTE A GALENE.
Voici pour vous faire patienter une chanson spéciale pour Lily : Moriarty dans " Private Lily "


samedi 2 février 2008

Il n'est pire sourd que celui qui ne veut entendre

Voici quelques jours au détour d'une conversation , nous venons à parler de l'excellente BD "3 ombres" par le non moins excellent cyril PEDROSA.Mon interlocuteur (dont je tairai ici le nom) ,qui ne l'a toujours pas lu, me disant qu'il fallait "aaabbssoolluuument" le lire.

Ce soudain engouement (justifié d'ailleurs) émanait d'un entretien telephonique avec un certain HLM dont la finesse de ses gouts litteraires en ont fait ,entre autres, la notoriété. Ce qui me restait passablement au travers de la gorge ,c'est qu'à ce meme interlocuteur j'avais dit tout le bien que je pensais de cette BD il y a 3 mois apres l'avoir acheté sur les conseils avisés de mon fournisseur officiel de livres en images et sur le coup,j'aurai parlé de la reproduction des fraises en patagonie qu'il aurait montré le meme interet à mes arguments.

Je lui rappelai donc notre ancienne conversation ,lui demandant par la meme si la récente consécration dudit ouvrage à Angouleme n'etait pas le point de départ de son engouement .Pour faire court,il me rétorqua que non et que j'etais une buse pour vanter les mérites d'un album;ce en quoi il n'a pas tout à fait tort. Enfin,autant de mauvaise foi ne pouvait rester sous silence....dont acte.