Qu'il est enrichissant de partir à la découverte d'autres pays peuplés d'animaux que nous n'avons pas l'habitude de voir. D'autant plus que celui là pour le voir, il faut un microscope.

Alors qu' en Amérique du sud on s'attend à croiser multiples serpents bigarrés et autres condors , on oublie trop souvent de charmantes autres bestioles qui ,elles, sont bien plus attachantes ( ou plutot elles s'attachent très vite).

Je rend donc hommage à l'une d'entre elles, a priori mexicaine.