Et le strip n°6 est visible par ici : clic clic

Vive le gag de répétition.

A tout soudain.