Normalement, avec un « Grenelle de l’environnement », on devrait s’en sortir