Voici quelques jours au détour d’une conversation , nous venons à parler de l’excellente BD « 3 ombres » par le non moins excellent Cyril PEDROSA. Mon interlocuteur (dont je tairai ici le nom), qui ne l’a toujours pas lu, me disant qu’il fallait « aaabbssoolluuument » le lire. Ce soudain engouement (justifié d’ailleurs) émanait d’un entretien téléphonique avec un certain HLM dont la finesse de ses goûts littéraires en ont fait, entre autres, la notoriété. Ce qui me restait passablement au travers de la gorge, c’est qu’à ce même interlocuteur, j’avais dit tout le bien que je pensais de cette BD il y a 3 mois, après l’avoir achetée sur les conseils avisés de mon fournisseur officiel de livres en images et sur le coup, j’aurai parlé de la reproduction des fraises en patagonie, qu’il aurait montré le même intérêt à mes arguments. Je lui rappelai donc notre ancienne conversation, lui demandant par la même si la récente consécration dudit ouvrage à Angoulème n’était pas le point de départ de son engouement. Pour faire court, il me rétorqua que non et que j’étais une buse pour vanter les mérites d’un album ; ce en quoi il n’a pas tout à fait tort. Enfin, autant de mauvaise foi ne pouvait rester sous silence…. dont acte.