Par chez nous,quand je décide de me poser pour faire un petit crobard d’un coin de nature il y a 2 légères complications à prendre en compte,la premiere le mistral et la 2e,une espece raririssime qui se jette systematiquement (avec une expression hilare) sur tout ce qui ressemble de pres ou de loin à du papier ou un crayon: ((/blog/images/imagesCed/lily08.jpg)) La papivore Il existe cependant une parade simple aux attaques surprises du predateur: lui donner un gateau…si d’aventure vous veniez à croiser dans nos contrées ce conseil pourra vous sauver la vie (ou à defaut,votre carnet).