Le carnet intime de Monsieur Orange…..page 12

Les lendemain qui chantent…..comme si un disque de Céline Fion passait en continu( afin de preserver l’anonymat de la personne citée, j’utilise évidemment un pseudo pour la désigner mais les plus perspicaces d’entre vous la reconnaitront sans doute.La discrétion subtile, tout un art de vivre).Le rêve, quoi. ((/blog/images/imagesCed/monsieurorange12.jpg)) Burp.