…mais avec les 2 mains, ou l’inverse. Bon,je n’ai pas encore mis ma convalescence à profit pour dessiner serieusement alors un petit crobard pour prouver que malgré tous les cachetons anti douleur que je m’envoie (quoique j’ai opté pour une medecine plus « naturelle » depuis),je suis toujours en vie. L’immobilité est mon amie et l’escarre me guette aussi me suis je inscrit aux prochaines joutes interrégions de béquilles, je vous dit à bientot si jamais j’en sort vivant. ((/blog/images/imagesCed/penseesintimes.jpg))